Émeutes en Nouvelle-Calédonie. La comparution immédiate pour des violences sur gendarmes et préparation d'actes de violence reportée au tribunal
Photo #7100 02 Juillet 2024, 08:15
Trois hommes devaient être jugés en comparution immédiate ce lundi 1er juillet pour des violences sur les forces de l'ordre avec armes et explosifs pyrotechniques. Les faits se sont déroulés de la mi-mai à la fin juin. Mais l’affaire a fait l’objet d’un renvoi.
Commentaires (0)