Crise en Nouvelle-Calédonie. "Nous restons favorables au dégel du corps électoral ", lance Jordan Bardella, président du Rassemblement national
Photo #7044 26 Juin 2024, 08:15
Les Outre-mer étaient très peu présents dans le discours de Jordan Bardella devant la presse, à Paris, lundi 24 juin. En pleine campagne des législatives, le député européen, chef de file du Rassemblement national a évoqué la situation de la Nouvelle-Calédonie en réaffirmant être "favorable au dégel du corps électoral" tout en "critiquant la méthode".
Commentaires (0)